TRUMP, BARRIERES, TAXES, ET BIG DATA

 

A l’heure ou Donald Trump dénonce les conventions de libre échange, et va restaurer un fragile protectionnisme notamment dirigé contre les BRIC, et tout particulièrement la Chine, force est de constater que le Big data dérégule de facto l’activité de retail, notamment via les mega sites de vente en ligne

Sur le plan économique, ces courants contraires peuvent créer un véritable typhon.

Alors que  l’Union Européenne ,  grande force économique  mondiale avec les USA et l’Asie,  prépare  déjà sa riposte,  imagine-t-on les conséquences de la mise en place de barrages comme une taxe sur les produits vendus via des plateformes de type Amazon ?

Sur le plan juridique, les règles du jeu de la grande distribution vont être bouleversées. Aux taxes d’entrées pourraient succéder les barrages règlementaires et la tentation du renforcement des conditions d’entrée des produits et services d’une zone ou d’un pays à l’autre.

Pourtant jamais la ditribution de niche, grande distribution, le vente en ligne n’ont senti le boulet du Big data passer aussi prêt.

Les procès et les enjeux autour de la gestion des bases de données et de la propriété intellectuelle promettent de se multiplier et la guerre des frontières virtuelles contre le Big data et le courant du libre-échange,  promet de violentes batailles.

Les acteurs de la distribution et du big data doivent mobiliser les moyens juridiques et économiques afin de résister aux courants et tourbillons à venir.

You have Successfully Subscribed!